Le quartier japonais de Paris

Le quartier japonais de Paris se situe dans le quartier Opéra, plus exactement entre l’Opéra Garnier, le Louvre et la Banque de France.
La rue Sainte-Anne (1er et deuxième arrondissements) en forme un peu le centre. Ce quartier japonais est bien sûr loin d’avoir des limites précises et ne n’abriter que des commerces japonais : la majorité des Japonais habitants Paris n’y résident d’ailleurs pas. On y trouve cependant un concentré de la culture et des produits du pays du Soleil Levant : restaurants, librairies, agences de voyage, boulangeries/pâtisseries….

NB : ce quartier n’est sûrement pas inconnu aux lecteurs de Emile Zola. C’est en effet ici que se situe l’action de deux de ses romans : Pot-Bouille et Au bonheur des dames.
restaurant japonais de Ramen à Paris

A noter que c’est un des seuls quartiers japonais en Europe avec celui de Düsseldorf. On trouve par contre un certain nombre de quartiers équivalents dans plusieurs villes de la côte Pacifique d’Amérique du Nord : c’était à l’origine des quartiers d’immigrants.

Pour découvrir le quartier japonais de Paris, vous pouvez remonter la rue Sainte-Anne vers le nord en arrivant depuis la rue de Rivoli (métro Pyramides ou Palais royal/Louvre) : vous verrez assez vite les boutiques et commerces japonais se multiplier. Profitez-en pour vous arrêter à la boulangerie-pâtisserie Aki (16 rue Sainte Anne, angle de la rue Thérèse). Vous pourrez y déguster d’excellents pâtisseries japonaises, voire déjeuner à midi en profitant aux beaux jours de la terrasse. A cette occasion vous pourrez constater que toutes les enseignes à l’angle du croisement entre la rue Sainte-Anne et la rue Thérèse sont des commerces japonais !

Remontez la rue Sainte Anne en direction de la rue Saint Augustin et vous croiserez restaurants japonais, agences de voyages spécialisées sur le Japon, magasins vendant des cadeaux japonais…. Rue des Petits Champs (1er et deuxième arrondissement) vous pourrez déguster des ramens (nouilles japonaises) et/ou acheter mangas et CDs de pop et rock japonais.

La pâtisserie Toraya (10 rue Saint-Florentin, 1er arrondissement) est à signaler pour la qualité de ses produits : l’endroit idéal pour faire une pause détente. Prix assez élevés mais la qualité est au rendez-vous.

Deux librairies intéressantes sont à signaler dans le quartier :

  • Junkudo au 16 rue des Pyramides (1er arrondissement). Propose des nombreux livres, journaux, CDs et DVDs en japonais et méthodes de langue. A noter que c’est la seule librairie de France à vendre la méthode de langue Minna no Nihongo, une des meilleures méthode de japonais.
  • Book/Off au 29 rue Saint Augustin (deuxième arrondissement). Spécialisé dans l’achat aux particuliers et la revente de livres en japonais. Les ouvrages proposés sont d’excellente qualité et à prix extra-doux. Vous pourrez acheter des œuvres d’auteurs japonais en langue originale et/ou d’écrivains occidentaux traduits. Un bon moyen pour compléter vos connaissances en langue japonaise !

Articles relatifs :

Faites tourner l’info :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *